Notre engagement

Concertation : discuter avec les associations, avec la population. Engagement de soumettre à débat toute opération importante  (jusqu’au référendum local pour des investissements lourds). Engagement de discuter au préalable avec les associations, usagers ou habitants directement concernés par un projet (cas récents : stade vélodrome, cantine scolaire, médiathèque…). Travail avec les associations de village (Arceau, Grand’ Côte…). Un élu référent par village.

Écoute : que cela redevienne simple de communiquer avec la mairie. Qualité de l’accueil, attention portée aux demandes ou critiques, identification d’interlocuteurs-relais (élus référents par village). Engagement à toujours apporter une réponse aux courriers reçus. Des élus disponibles et attentifs…mouettes

Clarté et transparence des décisions : pas de passe-droits, pas deux poids, deux mesures… Énoncer les critères de décision et s’assurer d’une application équitable et universelle : des règles claires et qui s’appliquent à tous (cela ne devrait même pas mériter d’être énoncé !).

Cohérence : toujours rattacher les projets aux grandes évolutions souhaitées pour la commune, afin de s’assurer qu’ils y contribuent. Réfléchir aux conséquences des aménagements réalisés, pour anticiper et prévenir les difficultés.

Planification à moyen et long terme à l’aide de la charte de développement durable du pays Marennes-Oleron et du schéma de cohérence territoriale (SCOT).

Démocratie : le travail en commissions municipales doit être réel et ouvert ; l’opposition municipale aura un accès aux éléments de dossier, dans des délais permettant un réel examen critique. Le conseil municipal sera organisé de manière à faciliter l’accès du public.

Collégialité (l’équipe municipale tout entière est associée aux réflexions et à la préparation des projets).

Ouverture à l’innovation, à l’imagination, aux propositions… Recherche d’alternatives efficaces. Soutien aux initiatives des associations et des citoyens.

RETOUR HAUT DE PAGE